FREDERICTON (GNB) – La Santé publique n’a rapporté aucun nouveau cas de COVID-19, aujourd’hui.

Il y a 157 cas confirmés au Nouveau-Brunswick, et 129 personnes se sont rétablies, y compris neuf personnes dont les cas sont liés à l’éclosion dans la zone 5. Il y a eu deux décès, et il y a 26 cas actifs. Quatre patients sont hospitalisés, et un d’entre eux se trouve à l’unité des soins intensifs. À ce jour, 37,072 tests de dépistage ont été réalisés.

Si vous ou un membre de votre famille présentez deux des symptômes suivants, communiquez avec Télé-Soins 811 ou votre fournisseur de soins de santé primaires, et suivez les directives qu’on vous donnera :

  • de la fièvre (température supérieure à 38 degrés Celsius), ou des signes de fièvre (tels que des frissons);
  • une nouvelle toux, ou une toux chronique qui s’aggrave;
  • un mal de gorge;
  • un écoulement nasal;
  • un mal de tête;
  • une fatigue nouvellement apparue;
  • de nouvelles douleurs musculaires;
  • de la diarrhée;
  • la perte du goût ou de l’odorat; et
  • chez les enfants, des taches mauves sur les doigts ou les orteils. Dans ce cas, un test de dépistage sera réalisé même si l’enfant ne présente aucun autre symptôme.

Toutes les régions du Nouveau-Brunswick – à l’exception de la zone 5 – sont présentement dans la phase jaune du plan de rétablissement relatif à la COVID-19, qui comprend la réouverture graduelle des entreprises et activités, tout en poursuivant les efforts visant à prévenir une résurgence de la transmission. La zone 5 demeure dans la phase orange du plan de rétablissement.

Les règles suivantes s’appliquent à la zone 5 :

  • Une bulle de deux ménages est autorisée. Votre ménage peut se joindre à un autre ménage si les membres des deux ménages en conviennent mutuellement. Vous ne devez pas avoir de contacts étroits avec qui que ce soit d’autre. Vous ne pouvez pas vous joindre à plus d’un ménage (bulle).
  • Les fournisseurs et entreprises de services de santé non réglementés, comme les acuponcteurs et les naturopathes, ne peuvent pas reprendre leurs activités en ce moment.
  • Les entreprises de services personnels, comme les barbiers, les coiffeurs, les spas, les salons d’esthétique, de manucure et de pédicure et les tatoueurs, ne peuvent pas reprendre leurs activités en ce moment.

De plus amples renseignements sur les phases de rétablissement, les mesures et les lignes directrices de la Santé publique sont disponibles en ligne.