Gouvernement du Nouveau-Brunswick

C’est naturel d’éprouver du stress, de l’anxiété, de la peine et des inquiétudes durant et après une situation stressante.

Personne ne réagit de la même façon, et vos propres sentiments changeront avec le temps. Remarquez et acceptez comment vous vous sentez. Prendre soin de soi durant une situation stressante vous aidera dans votre guérison à long terme. Si vous prenez soin de votre santé émotionnelle, cela vous aidera à penser clairement et à vous protéger, vous et vos proches.

Demander de l’aide ne constitue pas un signe de faiblesse, mais plutôt un signe de force.

Jeunesse, J’écoute – Textez le mot PARLEZ au 686868 ou composez le 1-800-668-6868 pour jaser avec un Répondant aux crises bénévole, 24 heures par jour, sept jours par semaine.

CHIMO Ligne d’écoute – Besoin de parler? 1-800-667-5005

Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être – La Ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être apporte une aide immédiate en offrant du counseling et des services d'intervention en cas de crise à tous les peuples autochtones au Canada : 1-855-242-3310
 

RELEVEZ UN DÉFI DE PLEINE CONSCIENCE!

Le ministère de la Santé est heureux d'annoncer un nouveau partenariat avec MindWell. Ce site Web gratuit et bilingue offre un éventail de ressources dédiées aux Néo-Brunswickois, qui permettront de leur enseigner la pleine conscience en action.

Chaque mardi, à partir du 28 avril 2020, les Néo-Brunswickois auront l’occasion de s’inscrire à un défi de pleine conscience de 30 jours. Ce programme est fondé sur des preuves et il a été démontré qu’il permettait de réduire le stress, d’augmenter la résilience et d’améliorer le mieux-être. Et participer au défi ne prend que cinq à dix minutes par jour!

Le mini défi MindWell est une version plus courte et allégée du défi complet. C’est une introduction parfaite pour les débutants et un excellent rappel pour ceux qui ont déjà réalisé le défi complet.

Cliquez ici pour voir la vidéo d’introduction et commencer votre voyage vers la pleine conscience dès aujourd’hui.

C’est naturel d’éprouver du stress, de l’anxiété, de la peine et des inquiétudes durant et après une situation stressante. Personne ne réagit de la même façon, et vos propres sentiments changeront avec le temps. Remarquez et acceptez comment vous vous sentez. Si vous prenez soin de votre santé émotionnelle durant l’éclosion d’une maladie, cela vous aidera à penser clairement et à vous protéger, vous et votre famille. Prendre soin de soi durant une situation stressante vous aidera dans votre guérison à long terme.

Parmi les réactions durant l’éclosion d’une maladie, mentionnons :

  • Les craintes et les inquiétudes au sujet de votre état de santé et de celui de vos proches qui pourraient avoir été exposés à la COVID-19.
  • Les changements dans les habitudes de sommeil ou les habitudes alimentaires.
  • Les difficultés à dormir ou à se concentrer.
  • L’aggravation des problèmes de santé chroniques.
  • Une consommation accrue d’alcool, de tabac ou d’autres drogues.

Si vous composez avec ces sentiments et obtenez l’aide dont vous avez besoin, cela vous aidera, vous et votre collectivité, à vous rétablir de l’éclosion d’une maladie.

Les personnes ayant des problèmes de santé mentale préexistants devraient poursuivre leur plan de traitement durant une urgence et rester à l’affût de tout nouveau symptôme. Si vous vivez des réactions de stress en raison de la pandémie de COVID-19 pendant plusieurs jours consécutifs et que vous êtes incapable de vous occuper de vos responsabilités habituelles en raison de ces réactions, contactez votre fournisseur de soins de santé ou le centre de traitement des dépendances et de santé mentale de votre région (les coordonnées se trouvent ci-dessous). 

 

Centre communautaire de traitement des dépendances et de santé mentale

Traitement des dépendances et de la Santé mentale

La Consommation d’alcool en temps de pandémie

Mesures à prendre pour vous aider :

  • Prenez soin de votre corps – Essayez de manger des repas équilibrés et sains, de faire de l’exercice régulièrement et de dormir suffisamment. Évitez l’alcool et d’autres drogues.
  • Prenez des pauses – Respirez profondément, étirez-vous ou méditez. Prenez le temps de vous détendre et rappelez-vous que des sentiments aussi intenses passeront. Essayez de faire des activités que vous aimez habituellement. Gardez espoir et maintenez une attitude positive.
  • Entrez en contact avec les autres – Dites ce qui vous préoccupe et ce que vous éprouvez à un ami ou à un membre de la famille. Entretenez des relations saines.
  • Restez au courant – Lorsque vous avez l’impression de manquer d’information, vous pourriez éprouver plus de stress ou de nervosité. Regardez, écoutez ou lisez les nouvelles pour obtenir des mises à jour des autorités. Prenez conscience du risque de rumeurs en cas de crise, surtout dans les médias sociaux. Vérifiez toujours vos sources et consultez des sources d’information fiables comme les responsables de la santé publique.
  • Évitez une trop grande exposition à la couverture médiatique de la COVID-19 – Accordez-vous des moments de répit au lieu de regarder, de lire ou d’écouter les reportages. Cela peut déranger d’entendre parler de la crise et de voir des images sans cesse. Essayez de vous livrer à des activités agréables et de retourner à une vie normale autant que possible et vérifiez s’il y a des mises à jour entre les pauses.
  • Demandez de l’aide au besoin – Si vous avez des réactions de stress (sentiments ou comportements) en réponse à l’éclosion de COVID-19 pendant plusieurs jours d’affilée et qu’elles vous empêchent d’assumer vos responsabilités courantes, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou votre centre local de traitement des dépendances et de santé mentale.


Pour obtenir des renseignements sur la façon de prendre soin de votre santé émotionnelle pendant cette période stressante, consultez ces sources :

Chagrin et deuil pendant la crise de la COVID-19 :

La pandémie mondiale de COVID-19 a perturbé le processus de deuil pour de nombreuses personnes au Nouveau-Brunswick. Les personnes qui ont perdu un être cher doivent également faire face à des restrictions portant sur les déplacements et le nombre de personnes qui peuvent se réunir ainsi qu’à l’isolement, ce qui les tient à l’écart de leur famille et de leurs amis lorsqu’elles en ont le plus besoin. Heureusement, tout comme le deuil ne fait pas de pause, la guérison ne fait pas de pause non plus.

Pour obtenir des renseignements sur la chagrin et deuil pendant la pandémie de COVID-19, cliquez ici.

 

La santé mentale et le lieu de travail :

Le lieu de travail peut être une source majeure de stress, en particulier en situation de crise.

Le stress et les sentiments qui y sont associés ne signifient pas du tout que vous ne pouvez pas faire votre travail ou que vous êtes incapable. En ce moment, il est tout aussi important de prendre soin de sa santé mentale et de son bien-être psychosocial que de prendre soin de sa santé physique.

Aider de manière responsable signifie prendre soin de votre santé et de votre bien-être. Vous jouez un rôle essentiel et précieux. Prenez soin de vous-même, afin de pouvoir mieux vous occuper des autres.

Pour accéder à des ressources en matière de santé mentale pour le lieu de travail, voir ci-dessous :