Gouvernement du Nouveau-Brunswick
""

 

Aux résidents de l’île Campobello qui ont des préoccupations relatives à l’accès au Canada en raison de la pandémie de COVID-19, veuillez noter que :
 

  1. L’Agence des services frontaliers du Canada et l’agence US Customs and Border Protection connaissent bien les particularités géographiques qui touchent les résidents de l’île Campobello ainsi que les autres situations frontalières uniques entre nos deux pays, et ils sont habitués à composer avec ces situations.
  2. Les restrictions relatives aux voyages qui sont mises en place visent en effet à restreindre les voyages relatifs aux activités de loisirs, y compris le tourisme, et ce, dans les deux pays.
  3. Les citoyens canadiens, les résidents permanents et les personnes inscrites comme Indiens en vertu de la Loi sur les Indiens continuent d’avoir le droit d’entrer au Canada, mais ils doivent se soumettre aux mesures de contrôle relatives à la COVID-19 et respecter l’obligation de se mettre en quarantaine ou de s’isoler pendant 14 jours, à moins d’en avoir été exemptés. Ces exigences s’appliquent même si aucun arrêt n’est effectué pendant le trajet, car le fait de passer aux États-Unis pour entrer au Canada continue de constituer un voyage international.
    Des exemptions sont accordées aux résidents de l’île Campobello qui n’ont pas de symptômes et qui doivent traverser la frontière quotidiennement pour aller travailler ou pour se procurer des services et des biens essentiels. Ces mêmes exemptions ne s’appliquent cependant pas aux résidents du reste du Nouveau-Brunswick qui souhaitent visiter l’île.
    Pour en savoir plus sur les voyages autorisés, consultez le https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/derniers-conseils-sante-voyageurs.html.
  4. Les résidents de l’île Campobello qui doivent entrer aux États-Unis pour des services essentiels pourront voyager.
  5. Les résidents de l’île Campobello qui ont l’intention d’entrer aux États-Unis pour des activités de loisirs ou des séjours prolongés ne recevront pas la permission d’entrer.
 

MULTIMÉDIA

SUITE
L’ambassadrice de la Norvège visite le Nouveau-Brunswick

Le ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches, Ross ...

Nouveaux membres investis de l’Ordre du Nouveau-Brunswick

Dix nouveaux membres ont été investis de l’Ordre du Nouveau-Brunswick ...

Participation du Nouveau-Brunswick à la Conférence ministérielle de la Francophonie

Le ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, ...